Mises à jour de notre foi

Ceux qui disposent d’un ordinateur savent que des mises à jour régulières sont indispensables. Ça prend du temps mais c’est nécessaire pour leur bon fonctionnement. Si rien n’est fait, les documents qu’ils contiennent risquent de devenir une proie facile pour les virus. C’est également vrai dans toutes les professions. On s’est formé, on a fait des études, on a obtenu les diplômes nécessaires ; mais une fois qu’on est engagé dans la profession qu’on a choisie, il est indispensable de se tenir à jour. Nous vivons dans un monde qui évolue très vite. Si rien n’est fait, on sera très vite dépassé.

Et si c’était la même chose pour notre foi ? Au jour de notre baptême, nous avons été plongés dans l’amour infini de Dieu. C’est un cadeau inestimable de Dieu. Ce cadeau, nous avons commencé à le découvrir en famille puis au catéchisme. Ce temps d’éveil à la foi est une étape absolument essentielle.

Mais ce cadeau a besoin de mises à jour régulières. Nous avons le souci d’entretenir notre corps avec des exercices physiques. Nous chrétiens, nous avons aussi besoin d’entretenir notre foi. Nous ne pouvons pas en rester à celle de l’enfance. Ce qui a été entrepris au catéchisme doit être continué et renouvelé. Comprenons bien : au fur et à mesure que nous avançons dans la vie, nous sommes affrontés à des situations nouvelles. Le catéchisme de notre enfance nous a aidés pour nos questions d’enfants, mais il n’est plus adapté à celles des adultes. Des mises à jour sont nécessaires.

Ces mises à jour commencent par un approfondissement de nos connaissances religieuses : lecture régulière de la bible et de revues chrétiennes ; de nombreux sites Internet ainsi que des radios chrétiennes sont également à notre disposition pour nous y aider.

Les mises à jour de notre foi ont aussi besoin de temps de prière et de célébrations. Quand nous sommes réunis en son nom, le Seigneur est là pour nous nourrir de sa Parole et de son Eucharistie. Notre vie spirituelle a besoin de cette nourriture pour se renouveler.

Ce cadeau dont nous avons bénéficié, nous ne pouvons pas le garder pour nous. Nous sommes envoyés pour transmettre cette lumière au monde qui en a bien besoin. Ceux et celles qui sont engagés dans cette mission nous disent qu’ils en sont les premiers bénéficiaires. C’est en témoignant de leur foi qu’ils ont pu progresser.

Approfondir nos connaissances religieuses, célébrer et témoigner, voilà trois moyens pour nous aider à aller de l’avant. Et n’oublions pas que la Vierge Marie, notre maman du ciel, sera toujours là pour nous aider à faire « tout ce qu’il nous dira.