Marie au secours

Nouveau sur ce site : Marie au secours… Prions en Église (messes, confessions de désir, chemin de croix… Prières…)… Et tout s’est arrêté… Préparons dimanche

Le 25 mars, c’était la fête de l’Annonciation. Peu de temps après, c’est la visitation. La Vierge Marie rend visite à sa cousine Élisabeth, devenue enceinte du futur Jean Baptiste. Elle y va pour l’aider mais aussi pour partager sa joie. Jean Baptiste tressaille déjà d’émotion à l’approche de Jésus. Marie ne s’est pas préoccupée de sa propre fatigue. Elle a beaucoup marché pour rejoindre Élisabeth. Elle savait le besoin que celle-ci avait d’elle sur le plan matériel, psychologique et spirituel. Il lui fallait une aide-ménagère mais aussi un être à ses côtés pour communier au miraculeux bonheur de la vie.

La Vierge n’a pas changé.  Si nous l’appelons, elle accourt toujours vers nous. Et Jésus est en elle ou à ses côtés. En ces jours difficiles, nous la supplions pour notre monde qui souffre de la pandémie du coronavirus. Nous lui confions aussi tous ceux et celles dont les médias ne parlent plus en ce moment, les victimes des guerres, de la précarité, de la haine et de la violence des hommes… Oui, bien sûr, nous ne sommes pas Élisabeth et Marie n’est pas notre cousine. Elle est encore plus puisque elle est notre mère. Ainsi l’a voulu Jésus sur la croix. La Vierge est venue dans notre vie. Elle vient toujours comme pour Élisabeth.

La Visitation c’est quand une personne vient vers toi avec Jésus en elle. En période de confinement, nous utilisons tous les moyens possibles (téléphone, Internet et surtout la prière)  pour être proches les uns des autres. Quand l’Amour s’approche de nous, c’est extraordinaire.

La visitation c’est aussi quand nous allons vers l’autre pour l’aider, l’encourager, mais aussi pour lui porter ce Dieu Amour et le faire resplendir dans la mesure où il nous habite. Ce n’est pas nous qui aimons mais toujours lui en nous.

Prière de St Bernard
MARIE
Que son nom ne quitte pas tes lèvres, qu’il ne quitte pas ton cœur.
En suivant Marie, on ne dévie pas, on ne désespère pas ;
Si elle te protège, tu ne craindras pas ;
Si elle te guide, tu ne connaîtras pas la fatigue.
Si elle est avec toi, tu es sûr d’arriver au but.
Et quand les vents de la tempête se lèvent, regarde l’Étoile qui s’appelle MARIE.

Pages mises régulièrement à jour
Prions en Église (en période de confinement)
– Messe avec le pape François.
– Messes célébrées la chapelle de l’Évêché de Rodez.
– Confession spirituelle et communion de désir..
– Parole de Dieu chaque jour.
– Autres (le moment venu)…
Préparons dimanche (même si nous ne pouvons nous rendre aux célébrations communautaires).

 

Chapelet du vendredi 3 avril (mystères douloureux)

Chapelet à Lourdes du 4 avril 2020 (Mystères joyeux)

Chapelet à Lourdes du 5 avril 2020 (Mystères glorieux)

 
Chapelet à Lourdes du 6 avril 2020 (mystères joyeux)